vendredi 20 octobre 2017

L'école




1 commentaire:

  1. Bah pour soigner l'école, euthanasions-la. Comme ça elle ne souffrira plus.

    RépondreSupprimer